France
Les précisions de FO sur les mobilisations du 17 et 19 mai

Michelle BIAGGI et Frédéric SOUILLOT représentaient la confédération à la réunion des organisations syndicales contre la loi travail le 10 mai à Montreuil. (communiqué ci-dessous)
 

L’annonce de l’utilisation du 49-3 pour faire adopter le projet de loi travail bouscule le débat parlementaire et montre bien la volonté du gouvernement de passer en force malgré les mobilisations depuis deux mois et parce qu’il ne trouvait pas de majorité y compris dans « son camp ». C’est un aveu de faiblesse conduisant une nouvelle fois à de l’autoritarisme.
 

Il convient donc de poursuivre l’amplification et l’élargissement du rapport de force en continuant d’être lisible et visible sur le retrait du projet de loi travail. (voir ci-dessous Maintenir la pression pour le retrait de la loi Travail)

Des actions de grève sont annoncées la semaine prochaine, notamment chez les routiers et les cheminots.
 

Lors de la réunion des organisations syndicales, la CGT a proposé unilatéralement les dates des 17 et 19 mai pour des actions, grèves et manifestations. Elle a été relayée et soutenue par les autres organisations présentes, nous avons été les seuls à soulever que deux dates rapprochées étaient de nature à « épuiser » et décourager les salariés mobilisés. Nous avons donc proposé et obtenu que ces dates fassent partie de la construction d’un mouvement de plus grande ampleur pouvant aller jusqu’à une manifestation nationale dans l’unité d’action.
 

Nous nous engagerons dans la mesure du possible et compte tenu du contexte local sur ces dates (17 et 19 mai). Nous vous tiendront rapidement informés de ce qui se fera dans notre département avec ou sans FORCE OUVRIERE.
 

Merci à tous pour votre engagement et de votre participation.