Saint Martin d'Hères
Malaise chez Ikea

Entrepôt de Saint Quentin Fallavier en 2012
La direction d’Ikea France propose 0% d’augmentation collective (contre 0.5% l’année dernière) et de très faibles augmentations individuelles qui pourront aller de 0.3%, jusqu’ à 3% pour certains soit de 3.69€ net à 36.96€ net pour un brut à 1600€.

Sud-est
OTIS : désarroi et incompréhension

Farid Mahboubi délégué syndical FO distribuant la lettre ouverte à Grenoble


Grève Otis Lyon - images France 3
Le 10 juin a été une journée mémorable pour les salariés d'OTIS. Ceux de la région sud-est se sont mobilisés à Lyon. Les salariés exigent de vivre dignement au sein de leur entreprise qu'ils ont construite depuis des années.

Ils souhaitent que leurs efforts, leurs investissements quotidiens ne servent pas uniquement aux profits des actionnaires et primes des dirigeants. Alors que l'un des PDG part à la retraite avec 172 millions de dollars et que OTIS France bénéficie de la part de l’état Français d’un Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) de 7,2 Millions d’euros, les salariés subissent plusieurs plans sociaux (1200 emplois perdus depuis 6 ans; 170 cette année). La charge de travail augmente au détriment de la sécurité des employés et de celles des Clients.

Dans une lettre ouverte à M. Pierre Hardouin, président de la société les salariés expriment largement leur incompréhension de n'avoir eu aucune augmentation de leurs salaires à l'issue des dernières négociations annuelles.
« ….vous avez choisi de ne pas reconnaître notre engagement. Aujourd'hui, vous choisissez de nous ignorer en refusant de nous écouter. Nous n'y voyons que mésestime de la part d'une direction qui hier encore nous parlait de respect et de valeur. Nous ne comprenons pas votre obstination à ne pas voir notre désarroi, à ne pas entendre notre colère, à refuser toute avancée dans ce conflit.  Nous ne reprendrons le travail qu'avec l'assurance d'une reconnaissance méritée. …. »

 

Grenoble
Les 3/4 des enseignants contre la réforme
Les enseignants restent mobilisés contre la réforme dans notre département, et dans leur grande majorité il restent opposés à cette réforme. 
Ci-dessous interview de Béatrice Vincent responsable départementale du syndicat FO des lycées et collèges.


Grenoble
Congrès du Groupement Départemental des services publics et de santé FO de l'Isère

H.Wagner, G.Forestier, V.Clerc, C. Boutafa, C.Verdier

Face à la dégradation organisée du service public, le GD est en ordre de marche.

Grenoble, France
Otis : le mouvement se durcit

Suivie à environ 80 % à Grenoble pareil partout en france, la grève continue. Les salariés durcissent le mouvement car l’employeur reste sourd aux revendications.
http://www.force-ouvriere.fr/otis-75-a-80-de-salaries-en-greve-illimitee

Isère
Otis : grève illimitée le 8 juin

Les salariés ont un affreux sentiment d’injustice ! le 3ème plan social( PSE) depuis 2009 est en cours, les négociations annuelles obligatoires se soldent par un constat d’échec, la direction proposant 0 % d’augmentation. Du jamais vu chez Otis !

Montbonnot
Euromaster sur France 3
Le reportage de France 3 Alpes du 28 mai 2015. (Pour plus de détails voir l'article ci-dessous).

Montbonnot
Euromaster France : quatrième plan social en 6 ans, 49 personnes concernées

Euromaster France est un distributeur de pneumatiques, filiale de Michelin, le réseau apporte aussi un service complet pour l'entretien des véhicules et les réparations auto (freins, vidange, amortisseurs, échappement).
Le syndicat FO d'Euromaster France est inquiet. Depuis 2009 il y a eu quatre PSE (plan de sauvegarde de l'emploi), 246 personnes ont été concernées.

Grenoble
600 manifestants à Grenoble

A Grenoble comme partout en France la mobilisation contre la réforme des collèges est une réussite 600 personnes ont défilé dans les rues. Ils étaient 10 000 à Paris où des milliers de fonctionnaires territoriaux les ont rejoints avec leurs propres revendications contre l’austérité.

Isère
Réforme du collège
Pas moins de cinq syndicats, à commencer par FO, ont appelé à la grève le 19 mai pour obtenir le retrait du projet de réforme du collège. Jean-Luc Leseque (SN FO LC) était l'invité de France 3 Alpes le lundi 18 mai dans le journal de midi.

Syndiquer le contenu