Grenoble
La raison l'a emporté

Pascal Costarella (document DL)

La raison l'a emporté et permis à 3 000 personnes d'être dans les rues de Grenoble, jeudi 23 juin. Une nouvelle fois elles ont dit non à la loi travail et à la disparition des conventions collectives.

Interview de Pascal Costarella par le Dauphiné Libéré. http://www.ledauphine.com/isere-sud/2016/06/23/on-n-a-pas-le-droit-de-nous-interdire-de-manifester


 

Grenoble
Comité Général Exceptionnel le 28 juin

Frédéric Souillot manifestation le 26 mai, La Rochelle

Déjà, trois mois de combat contre la « loi travail » nous prendront le temps de faire le bilan de la lutte. Un Comité Général Exceptionnel se déroulera le mardi 28 juin à la Bourse du Travail à Grenoble, salle 164 du forum, en présence de Frédéric SOUILLOT, secrétaire Confédéral.
 
Les travaux débuteront à 9 h 30 et s’achèveront à 12 h00. Une collation sera servie sur place. L’après-midi  nous nous rendrons à la manifestation grenobloise qui débutera à 14 h à la gare SNCF.

Les inscriptions se font au sécrétariat de l'union départementale. 

 

Isère
AFFICHE POUR LES 23 & 28 JUIN


 

France
Déclaration de la Commission Exécutive confédérale du 16 juin 2016

La Commission Exécutive de Force Ouvrière dénonce les propos du Premier ministre qui, face à un projet de loi multi minoritaire (contesté par 60% de syndicats représentatifs et imposé au 49.3 en première lecture à l’Assemblée Nationale), refuse tout dialogue social.

Grenoble - Paris
Le 14 juin une journée historique

Manifestation parisienne le 14 juin 2016

Le 14 juin 2016 restera une journée historique pour Force ouvrière et pour le syndicalisme. Comme en 1995, notre organisation a le courage de s’opposer à des réformes de régression sociale.  Elle se heurte à un pouvoir qui s’enferme dans une dérive autoritaire.

Merci à tous les militantes et militants de l’Isère pour leur participation à Grenoble ou à Paris. Ils ont grandement contribué au succès de cette 9e journée d’action. Le combat continu malgré la tentative de nous faire endosser les destructions occasionnées par les casseurs qui sévissent en toutes circonstances (événements sportifs , rassemblement des chefs d’État, etc.)

Honte au Président et au Premier ministre qui au lieu de rechercher une sortie de crise cherchent à discréditer les organisations qui s'opposent au projet. Les casseurs sont à la manifestation ce que les hooligans sont au Football, des nuisibles ! 
 
FO Isère dénonce fermement ces exactions. Certains de nos militants en tête de la manifestation parisienne ont été des victimes. Pendant une heure et demie, ils se sont retrouvés bloqués entre les forces de l’ordre et les casseurs.  

Fo Isère rappelle que les casseurs ont lors de la précédente manifestation violemment attaqués les services d’ordre syndicaux. Pour FO Isère, le droit de manifester est consubstantiel de la démocratie. Il ne doit en aucun cas être remis en cause. Il appartient à l’état d’assurer la sécurité des biens et des personnes. 

 

Isère
Tract du 14 juin à Grenoble


 

Grenoble
Le projet de loi ne doit pas aboutir, mobilisons-nous partout, à Paris, Grenoble, dans les entreprises

La votation citoyenne à Grenoble
Jeudi 9 nous étions réunis à Grenoble pour le retrait de la loi travail. Sur la place Félix Poulat, c'était le jour de la votation citoyenne et les syndicats réunis en intersyndicale contre la loi travail continuent de renseigner la population sur les effets néfastes de cette loi. 

Ci-dessous en résumé la nocivité du texte. 

Isère
Projet de loi travail, la votation

Bulletin de vote à imprimer
La démocratie ayant un sens pour les salarié-e-s, les jeunes, les privé-e-s d’emplois, les retraité-e-s, les organisations syndicales et de jeunesse, mobilisées depuis presque 3 mois décident d’une VOTATION CITOYENNE dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude....

Isère
Toujours déterminés

Les camarades de la TAG à Grenoble le 2 juin
3 500 manifestants à Grenoble, 500 à Roussillon ont une nouvelle fois défilé le jeudi 2 juin contre "la loi travail", en attendant la manifestation parisienne du 14 juin. 

France
Communiqué de l’intersyndicale du 26 mai

COMMUNIQUE CGT, FSU, FO, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, FIDL
 

Loi Travail : un nouvel élan avec plus de salarié-es, jeunes, privé-es d’emploi, retraités dans l’action
 

La mobilisation contre le projet de loi travail s’amplifie et s’enracine durablement pour le retrait du projet de loi et l’obtention de nouveaux droits.
 

Syndiquer le contenu