Tract du 26 mai


 

Grenoble
Loi travail : le ver est dans le fruit

5 000 manifestants sont venus dire non à la "loi travail" le 19 mai à Grenoble sous la pluie, "mais l'averse qu'ils ont subit n'est rien face à l'orage législatif que devront endurer les salariés si cette loi passe.

Grenoble
6e journée de mobilisation
Face à l'entêtement gouvernemental, 6 000 manifestants à Grenoble ont opposé leur détermination contre la "loi travail". Au niveau national, Jean-Claude Mailly a souligné qu'il était encore possible de «modifier le texte», attendu au Sénat en juin, avant le retour fin juillet à l'Assemblée pour adoption définitive.

Grenoble
Thierry Carron sur France 3
Dès 10 h jeudi matin, nous étions nombreux dans les rues de Grenoble à battre le pavé. Tous rassemblés autour d'un seul mot d'ordre, le retrait du projet de loi Travail. Sept syndicats dont FO et la CGT, ont lancé cet appel à manifester. Objectif, rester mobilisé après le recours au 49.3. et amplifier dès la semaine prochaine la contestation. Ci-dessous la vidéo de France 3 Alpes, avec l'interview de Thierry Carron, délégué syndical Groupement Hospitalier de Grenoble.

Isère
Tract manifestations du 17 & 19 mai


 

France
Pétition pour un référendum sur la loi travail

Jean-Claude Mailly sur France Info le 10 mai 2016 "Ils préconisent dans les entreprises les référendums, pour l'aéroport de Nantes on fait un référendum, et pour la loi travail, quelque chose de beaucoup plus important, on ne fait pas de référendum. Pourquoi ils ne consultent pas les français ?"  En savoir plus pour signer la pétition.

France
Les précisions de FO sur les mobilisations du 17 et 19 mai

Michelle BIAGGI et Frédéric SOUILLOT représentaient la confédération à la réunion des organisations syndicales contre la loi travail le 10 mai à Montreuil. (communiqué ci-dessous)
 

France
Maintenir la pression pour le retrait de la loi Travail
Invité à célébrer au théâtre du Rond-Point les 80 ans du Front populaire, le président de la République a tenu un discours de bilan après quatre ans de présidence, se déclarant notamment « réformiste, régulationniste, favorable au compromis et au dialogue social ».
 
Réformiste ? Plutôt réformateur dans une logique libérale sociale. Régulationniste ? C’est tout le contraire, notamment avec le pacte de responsabilité. Favorable au compromis et au dialogue social ? C’est tout le contraire encore, notamment avec la loi Travail, tant en termes de modalité de concertation que de contenu. (extrait de l'éditorial de Jean-Claude Mailly)

Grenoble
Interventions sur France 3 Alpes
Extraits des journaux télévisés du 1er et du 3 mai 2016. 

Grenoble
1er Mai contre la loi travail

2500 personnes contre la loi Travail à Grenoble, le 1er mai 2016, cliquez ici

Syndiquer le contenu